Classes de Seconde (2019-2020)

nos cinq séquences de travail

Le Thème de l'année : « Littérature en Liberté ! »

Progression

jusqu'à la Toussaint

Le programme officiel de l'année de seconde 

à consulter ici

Capture d’écran 2019-09-01 à 15.53.38.pn
1280px-Beaux-Arts_de_Carcassonne_-_Appel

Problématique de séquence

Comment l'expérience de l'emprisonnement permet-elle au poète d'exprimer ses sentiments personnels ?

Séquence 1 — Groupement de Textes

La Poésie, du Moyen Âge au XVIIIe siècle

« Au pied de l'échafaud, j'essaye encor ma lyre » : le poète au cachot !

Du Moyen Âge à nos jours, les poètes ont souvent été confrontés aux pouvoirs de la justice et de la police : menaces, enfermement, peine de mort... En effet, le poète est un artiste qui s'exprime parfois contre le pouvoir en place ou qui cherche à prendre parti dans le monde qu'il habite : défendre une cause ou un point de vue, s'engager sous un drapeau... Le poète, par son œuvre, peut ainsi devenir un puissant et menaçant contre-pouvoir !

Révolutionnaire, engagé, dissident, le poète laisse ainsi planer la menace qu'il tient au creux de sa plume : en exprimant son mode de vie, ses sentiments personnels, ses opinions, il est un être en liberté qui va parfois, dans l'Histoire, faire la triste expérience de l'enfermement...

33999133295_78bd91b9aa_b.jpg

Problématique de séquence

Comment Marivaux met-il en scène une pièce de théâtre qui accorde une place fondamentale à la liberté féminine ?

Séquence 2 — Œuvre intégrale

Le Théâtre, du XVIIe siècle au XXIe siècle

La Colonie (1750) de Marivaux : « Comment soumise ? Apprenez que nous nous révoltons ! »

Lorsqu'en 1750, Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux fait jouer sa pièce La Colonie, l'auteur a déjà plusieurs pièces de théâtre et romans derrière lui : il est un auteur reconnu en France.

Mais ce qui se joue dans La Colonie est absolument nouveau : les masques tombent et les rapports hommes-femmes viennent à être inversés. Pensez donc ! On imagine ici une société nouvelle où ce serait au tour des femmes de décider pour tous - fin de la tyrannie de « messieurs les maris » !

La_prison_de_Bicêtre_à_Gentilly_-_le_fer

Problématique de séquence

Quelle image de l'Homme Victor Hugo propose-t-il dans Claude Gueux ?

Séquence 3 — Œuvre intégrale

Le Roman et le Récit, du XVIIIe siècle au XXIe siècle

Claude Gueux (1834) de Victor Hugo : « L'œil de l'homme est une fenêtre... » 

Pathétique histoire que celle du misérable Claude Gueux : voleur parce que sa famille avait faim, il se retrouve dans un terrifiant cachot où tout lui sera refusé, jusqu'au droit le plus fondamental qu'est l'amitié. 

Lorsque Victor Hugo rédige Claude Gueux, très court roman, il a déjà en tête et derrière lui de nombreux textes qui prennent la défense des opprimés et qui cherchent à critiquer la grande peine capitale. Ce sera l'une des grandes causes de la vie de l'écrivain : mettre à bas l'échafaud, en finir avec la peine de mort. De Claude Gueux aux Misérables en passant par Le Dernier jour d'un condamné, toute l'œuvre de Hugo est tendue vers ce but : une justice humaine pour tous, dans laquelle équité et bonté se trouveraient mêlées.

poitiers.jpg

Problématique de séquence

Quels sont les rôles de l'écrivain et de la littérature face au travail de la justice ?

Séquence 4 — Groupement de textes

La Littérature d'idées et la presse du XIXe au XXIe siècle

« La relation de cette singulière histoire » : André Gide et La Séquestrée de Poitiers (1930)

A l'image de l'écrivain André Gide quand il se retrouve face au cas d'une femme enfermée par sa mère dans un minuscule espace, les auteurs au XXe siècle ont été confrontés à des faits divers troublants, souvent sanglants.

Comment les écrivains témoignent-ils du fonctionnement de la machine judiciaire ? Quels sont leurs rôles quand ils se retrouvent au tribunal ?

Grace à notre étude du texte La Séquestrée de Poitiers d'André Gide, nous verrons comment la littérature et la presse (mélange de nouvelle et d'essai) peuvent parfois rendre compte du travail de la justice !

Capture d’écran 2019-06-13 à 00.56.22.pn

Problématique de séquence

De quoi l'enfant est-il le symbole chez Jean-Marie Gustave Le Clézio  ?

Séquence 5 — Œuvre intégrale

Le Roman et le Récit, du XVIIIe siècle au XXIe siècle

« Une longue phrase qui parlait de liberté et d'espace » : Mondo et autres histoires (1978) de J.M.-G. Le Clézio

Avec Mondo et autres histoires, l'écrivain français Jean-Marie Gustave Le Clézio  trace la route : il montre en effet des enfants de tout type et de tout origine partir à l'aventure, en quête d'une liberté que, bien souvent, ils n'ont pas.

A travers le parcours de Mondo, de Daniel ou de Lullaby​, il s'agira de s'interroger sur la portée symbolique de ces personnages pour Le Clézio. L'enfant ne serait-il pas celui qui refuse de se soumettre ? Qui se rebelle ? Mais alors : comment cette révolte se découvre-t-elle ?

Capture d’écran 2019-06-13 à 01.02.34.pn

Problématique de séquence

En quoi peut-on dire du personnage de Cendrillon de Joël Pommerat qu'elle représente une héroïne de théâtre moderne  ?

Séquence 6 — ​Œuvre intégrale

Le Théâtre, du XVIIe siècle au XXIe siècle

« C'était de la force qu'elle ressentait » : Cendrillon (2011) de Joël Pommerat

A l'image des enfants, héros et héroïnes, chez les nouvelles de Le Clézio, il s'agira de terminer cette année par l'étude d'un autre personnage qui cherche sa liberté dans le monde.

Cendrillon, perdue dans sa famille, moquée par ses soeurs, est un personnage que le metteur en scène et auteur contemporain Joël Pommerat réutilise pour sa pièce de théâtre éponyme.

C'est une nouvelle Cendrillon qu'il propose : drôle, éprise de liberté, en guerre contre la tyrannie du monde des adultes !